La semaine dernière, quelques jours avant le premier match de la saison à domicile du HAC Handball, Damon Spahija a reçu au Boulevard des Champions la nouvelle recrue et capitaine d’équipe des ciel et marine, Lucile Roche. Dans cet entretien, elle évoquera son nouveau statut de capitanat dans sa nouvelle équipe ainsi que d’autres sujets.

Salut Lucile, peux-tu te présenter s’il te plait ?

Salut, je m’appelle Lucile Roche, j’ai 24 ans, je suis née à Montpellier et je joue au poste de demi-centre au club du HAC Handball.

Comment t’est venue cette passion pour le hand ? Pourquoi avoir pratiqué ce sport et pas un autre ?

J’ai découvert ce sport lors d’activités périscolaires à l’école primaire, mon frère pratiquait déjà au club de Jacou et c’est donc là-bas que j’ai pris ma première licence, il y a 17 ans maintenant …

Peux-tu nous parler de ton passage à Lyon ?

Je suis partie à Vaulx-en-Velin en prêt lors de ma dernière année de centre de formation et j’y suis resté durant 4 ans dont 3 en tant que joueuse professionnelle. Ça a été 4 années riches en expériences, rencontres et apprentissages.

Suis-tu l’actualité du sport en général ?

Effectivement, je suis une vraie mordue de sport alors j’essaye de suivre l’actualité et toutes les compétitions possibles, j’ai la chance d’avoir le temps donc j’en profite …

Pourquoi ce poste de demi-centre ?

J’adore manier la balle, faire des passes, réfléchir, analyser donc je pense que naturellement le poste de demi-centre s’est offert à moi. J’ai été ailière le temps d’une saison et ça n’a vraiment pas été une grande histoire d’amour ….

Quels sont les atouts principaux qu’une joueuse à ton poste doit avoir pour exceller ?

Je pense que ce qui est important pour être une bonne demi-centre, c'est la capacité d'organisation du jeu associée à une bonne vision du jeu. De plus, il faut avoir de bonnes qualités physiques afin de jouer sur différents rythmes tout en étant capable de les gérer.

Quels rapports entretiens-tu avec tes nouvelles coéquipières et ton nouveau public ?

Avec mes nouvelles coéquipières ça se passe bien, on est un groupe jeune avec tous ses atouts et ses inconvénients mais notre groupe fonctionne très bien depuis le début de la prépa. Le nouveau public, je ne l'ai pas encore découvert mais j'ai vraiment hâte de voir les havrais en nombre lors de notre premier match à domicile.

Comment s’est déroulée ton adaptation et ton arrivée au sein du club ?

Mon arrivée au club s'est très bien passée, j'ai été très bien accueillie. Les premières semaines ont vraiment été de la découverte puisque je ne connaissais pas grand monde dans l'effectif, il a donc fallu apprendre à se connaître sur et en dehors du terrain.

Quel est ton ressenti sur la saison à venir ?

Je suis très ambitieuse et excitée pour cette saison. J'ai conscience des forces et des points de progression de notre équipe. J'ai confiance en nous et je pense qu'il y a vraiment de belles choses à faire.

As-tu déjà joué contre un club de D1 ? Selon toi, existe-t-il une grande différence de niveau entre la D1 et la D2 ?

Effectivement, j'ai déjà joué contre un club de D1, j'ai même déjà eu la chance de jouer quelques minutes en D1. Pour moi, même si le niveau de D2 progresse de saison en saison il reste encore effectivement un écart important entre la 1ère et la 2ème division … Le niveau de la D1 est très élevé, on peut d'ailleurs être fière que plusieurs clubs français rayonnent sur la scène européenne.

Tu es également diplômée en tant que préparateur physique et mentale. Est-ce que ces 2 atouts te sont utiles dans la vie quotidienne ou dans ta carrière sportive ?

Oui, ça m’a surtout aidé dans ma carrière sportive à prendre davantage conscience que les aspects physiques et mentaux sont primordiaux dans la performance. Aujourd'hui, je sais que si je veux être performante, il faut que physiquement je sois prête et que mentalement rien ne m’arrête. C’est pour cela que je développe et j'entretiens ces facteurs dès que je peux.

Grâce à ces 2 diplômes, peux-tu nous dire quels sont les métiers ou les débouchés professionnels dans le monde du sport qui peuvent s’ouvrir à toi ?

Cette double casquette me permet d'intervenir dans des clubs de différents sports ainsi que dans des structures fédérales (pôle espoirs par exemple). Aujourd'hui, je n'ai pas la certitude que ses diplômes vont définir mon futur métier puisque dans un coin de ma tête, j’ai toujours l’envie de devenir entraîneur de handball ….

Entretien réalisé par Damon Spahija

Aimez et aidez le Boulevard des Champions en un coup de pouce

ARTICLES CONCERNANT LE HAC HANDBALL

EVENEMENTS CONCERNANT LE HAC HANDBALL

Le HAC Handball à domicile, recevra Sambre Avesnois aux Docks Océane le 9 mars 2024.

Le HAC Handball à l'extérieur, se déplacera pour affronter le Stade Pessacais le 16 mars 2024.

Le HAC Handball à domicile, recevra Bouillargues Nîmes aux Docks Océane le 23 mars 2024.

Le HAC Handball à l'extérieur, se déplacera pour affronter Lomme Lille le 30 mars 2024.

Inscrivez-vous à notre newsletter

Derniers profils