A la tête de l’équipe réserve du HAC mais aussi et depuis peu adjoint de Christophe Revault qui a pris les rênes de l’équipe première, Johann Louvel a bien voulu répondre à nos questions ou des sujets comme les problèmes de la formation des jeunes joueurs en France ont été évoqués.

Le 13 novembre Cédric Daury, alors entraîneur de l’équipe A, a été limogé à cause de ses mauvais résultats. Depuis vous êtes devenu l’adjoint de Christophe Revault, poste que vous connaissez puisque vous l’aviez déjà occupé entre 2007 et 2009 aux côtés de Jean-Marc Nobilo puis Frédéric Hantz, comment vivez-vous cette situation ?

Effectivement ce n’est pas évident de commencer à entraîner une équipe en cours de saison surtout après le travail effectué par Cédric Daury qui est une personne compétente. Mais les résultats ont créé cette situation, et avec Christophe Revault nous allons additionner nos compétences afin de remplir dignement cette mission qui nous a été confiée.

La saison dernière fut plus que difficile avec un maintien obtenu dans les dernières journées, pensez-vous que les nerfs de l’équipe dirigeante et des supporters seront encore mis à rude épreuve cette saison ?

Le but de la manoeuvre est de ne pas se retrouver dans la même situation et de partir rapidement sur une bonne dynamique pour obtenir les 45 points le plus vite possible.

Vous conservez tout de même votre poste d’entraîneur de l’équipe réserve jusqu’à la trêve; votre emploi du temps doit être bien chargé ?
En effet, je suis censé rester à ce poste jusqu’à la trêve. Christophe Revault m’a demandé de prendre le poste, je n’ai pas voulu mettre en péril l’organisation du club, c’est pour ça que l’on est partis sur l’idée que je garderai ce poste à la tête de l’équipe jusqu’à la trêve. Il sera alors temps de faire le point pour le reste de la saison. Certes, cela rend mon emploi du temps bien chargé mais comme pour tout dans la vie il y a des situations qui demandent de réagir et de prendre ses responsabilités…
Les dirigeants ont-ils une idée sur l’identité de votre successeur ?

Non pas encore on en saura plus à la trêve.

Les résultats de l’équipe 2 sont également un peu décevants, quels sont ses objectifs ?

La CFA souffre dans son championnat mais il est important de rappeler la jeunesse de cette équipe de réserve, les joueurs qui la composent ont en moyenne 17 ans. La différence d’âge avec les autres équipes est très importante, et c’est pour cette raison que de nombreux clubs professionnels ont leur réserve en CFA2. Après, l’objectif est d’alimenter notre équipe 1ère et ma satisfaction est de voir des joueurs répondre présent aujourd’hui avec le club pro et la 2ème chose importante est que l’équipe produise du jeu comme ça a pu être le cas cette saison à chaque match.

Le HAC est sûrement l’un des meilleurs clubs formateurs de France, y a-t-il parmi votre effectif des joueurs qui ont le potentiel d’intégrer l’équipe A ou même l’équipe de France espoirs ?

C’est ce que l’on voit actuellement avec Chris N’Tangu, qui a joué en coupe de France et à Sedan en tant que titulaire, c’est le cas également de Driffa Traoré, Elaji Ba qui étaient titulaires à Sedan et Tours et celui d’autres garçons comme Sosten Ba et Brian Landini qui ont été appelés dans le groupe des 16 en championnat.

Pour un entraîneur, si un joueur au fort potentiel échoue au haut niveau, est-ce vécu comme un échec ?

Un formateur ou un éducateur n’est pas un magicien, il essaye d’amener un cadre éducatif au jeune et d’aller chercher le maximum en chaque joueur, mais après chacun est maître de sa réussite ou non. En tant que formateur j’ai autant de satisfaction à voir des anciens pensionnaires réussir leur vie d’homme qu’une carrière pro, je me réjouis même de les voir réussir ailleurs.

Les problèmes récents avec les joueurs de l’équipe de France A et espoirs sont-ils le reflet de ce que peuvent rencontrer les clubs formateurs ?

Pour moi il y a 3 raisons aux mauvais comportements que l’on a pu constater au sein de l’équipe de France avec la nouvelle génération.

La 1ère est qu’il ne faut pas oublier qu’ils sont le reflet de notre société actuelle. Après la coupe du monde en Afrique du Sud, les centres de formation on été montrés du doigt mais je connais plus de jeunes qui ont pu réussir dans la vie grâce aux centres de formation que l’inverse, un grand nombre serait délinquant ou autres s’ils n’étaient pas passés par un centre de formation.

Deuxième point, ce qui a été mauvais pour la formation et qui est à l’origine du mal c’est l’arrêt Bosman: avant un jeune devait être à l’écoute de son éducateur tant sur le plan sportif qu’éducatif pour pouvoir obtenir un contrat. Aujourd’hui les clubs se retrouvent dans l’obligation d’offrir à leurs joueurs des contrats avant même qu’ils n’aient pu prouver quoi que ce soit, on est ainsi passé d’une formation au feu de bois où l’on pouvait prendre le temps de bien éduquer pour passer à une formation micro-ondes où l’on est obligé d’aller trop vite si l’on veut espérer voir son joueur jouer dans son équipe 1ère ou avoir un retour financier. Le résultat c’est qu’actuellement tous les clubs formateurs sont en grandes difficultés depuis l’arrêt Bosman: Auxerre, Nantes, Metz, Lens, Le Havre… Le résultat c’est que maintenant on a en équipe de France des garçons qui n’ont pas eu le temps de franchir toutes les étapes nécessaires à leur formation. Le troisième problème c’est que certains clubs investissent des sommes d’argent très importantes sur de jeunes garçons de 12-13 ans et à long terme les conséquences sont très néfastes pour ces garçons.

Quelles sont, selon vous, les solutions pour remédier aux problèmes de discipline chez les jeunes joueurs ?

C’est un peu ce dont on a parlé, des solutions il n’y en a pas dans l’immédiat. Au delà de ça le fossé se creuse entre les clubs très riches et les clubs formateurs; la solution peut être un partenariat comme celui qu’a le HAC club formateur avec Manchester City, club au budget conséquent.

Après le fléau du dopage, c’est celui des paris en ligne et des matchs truqués qui semble pointer son nez. Les clubs protègent-ils les jeunes joueurs de telles tentations ?

Oui on travaille sur la prévention, le civisme, le juridique mais là encore personne n’est à l’abri sur ce genre de jeu qui est ouvert à tous; on travaille également avec des spécialistes comme la gendarmerie par exemple qui vient informer et éduquer les jeunes sur les dangers des stupéfiants et des produits dopants.

L’équipe 2 joue ses matchs à la Cavée verte, la présence d’un public nombreux a-t-elle une influence sur les résultats ?

Oui c’est bien sûr important de voir les fidèles nous suivre et je tiens à les en remercier, c’est important surtout pour les jeunes.

L’envie de diriger une autre équipe que celle du HAC ne vous a jamais effleuré ?

Si mais aujourd’hui je suis bien au Havre, je m’y retrouve, j’aime ma ville et mon club. Parfois je me dis ‘pourquoi ne pas aller ailleurs’ mais il y a suffisamment à faire au club pour que je puisse penser à autre chose.

Que pouvons-nous vous souhaiter pour cette nouvelle saison ?

De réussir à remplir les objectifs que l’on s’est fixés avec Christophe Revault et de développer le projet mis en place à la formation avec mon directeur Jean-François Lemarchand et l’ensemble des éducateurs.

Réalisé par Grégory Constantin pour le site SAH  Novembre 2012

ARTICLES CONCERNANT LE HAC

Entretien avec Thomas Lecossais

décembre 1st, 2023|0 Comments

best sex toys for couples cheap wigs new nike air max 2023 nfl super bowl Human hair Wigs official nfl football custom baseball jerseys nike air max 90 men nfl jersey for sale best adidas running shoes custom jerseys cheap nike air max shoes nike air jordan 1 low custom hoodies cheap custom basketball jerseys

Entretien avec Maamar Mamouni

juillet 28th, 2023|0 Comments

best sex toys for couples cheap wigs new nike air max 2023 nfl super bowl Human hair Wigs official nfl football custom baseball jerseys nike air max 90 men nfl jersey for sale best adidas running shoes custom jerseys cheap nike air max shoes nike air jordan 1 low custom hoodies cheap custom basketball jerseys

Entretien avec David Clapson

juillet 25th, 2023|0 Comments

David Clapson, ancien milieu offensif - ailier gauche passé par le HAC a accepté de nous accorder un entretien directement dans notre studio pour se remémorer des beaux souvenirs de [...]

EVENEMENTS CONCERNANT LE HAC

Inscrivez-vous à notre newsletter

Derniers profils