Bonjour Damien peux-tu te présenter à nos lecteurs ?

je suis né le 31.10.1969 je suis né et à grandit au Havre …. aujourd’hui je partage ma vie entre Paris et le Havre

Quel est ton rapport avec le sport et surtout avec le Kickboxing ?

en fait le kick boxing est un peu toute ma vie. Tout ce que je fais aujourd'hui est en partie grâce à ce sport. Je suis un vrai sportif, même si aujourd'huije ne combat plus je  continue de m'entraîner très dur.

Quels sont les clubs de boxe que tu as fréquenté ?

j'ai débuté à l'âge de 12 ou 13 ans au " samouraï karaté club ( S.K.C) de René Pollet. Ensuite lors de ma deuxième partiede carrière je suis parti à Rouen m'entraîner chez Rober Rite.

Quelles ont été les étapes majeures de ton apprentissage ?

premier combat en plein contact ( KO autorisé) à l'âge de 16 ans

A quel moment es-tu passé pro et comment cela c'est passé ?

premier combat professionnel en 1988 au Havre j'avais 18 ans . Le combat à été retransmis par canal + . Ce soir là j'ai battu Mariano Lemesle ,numero 1 de la catégorie à l'époque.

 Quelles ont été tes plus belles rencontres pendant ta carrière de boxeur ?

ceux avec qui j'ai partagé une parenthèse de ma vie et qui ont contribué à mon évolution dans ce sport.
Mon premier entraîneur , René Pollet  , j'avais et j'ai toujours une grande admiration pour l'homme qu'il est,j'ai vraiment vécu de belles années à ses côtés .
Même si aujourd'hui nous n'avons plus aucun contact depuis plusieurs années, Jérôme Lebanner reste une rencontre importante dans ma vie.
Et bien sûr ma rencontre avec celui qui allait devenir mon dernier entraîneur et aujourd'hui ami, Robert Rite !
Au cours de ma carrière j'ai aussi croisé la route de grande stars
Mike Tyson, Muhamad Ali,Leonardo DiCaprio , JeanClaude Van Damme,Seydina Balde ( champion du monde de Karaté ). Je suis devenu ami avec le comédien Bruno Putzulu et bien sûr tout les autres mais je ne peux citer tout le monde...

Quels ont été tes plus grands moments de ta carrière ?

 le jour où j'ai remporté mon tout premier combat, çétait la première fois que je montais sur un ring... je ne pouvais pas perdre.le jour oùj'ai pris mon seul et unique KO... le monde s'écroulait autour de moi.

Quels ont été les moins bons ?

le jour oùj'ai pris mon seul et unique KO... le monde s'écroulait autour de moi. Le jour où j'ai mis le championdu monde en titre KO...malheureusement le titre n'était pas en jeu ce soir là.

Tu as été champion d'Europe en 2004, as-tu fait une préparation spécifique avant ce match ?

pas de préparation  spéciale,  je suis un acharné de l'entraînement et j'avais  la chance  d'avoir  un entraînement  pris en charge  par Robert Rite qui est une sommité dans ce domaine. Je savais  que j'étais à  la bonne école.

Peux-tu nous raconter le déroulement de ce match ?

le combat était prévu en 10 rounds de 2 minutes. Comme à  mon habitude  je débute  le combat  avec  de puissantes frappes  de jambes. Ma stratégie  était  de faire douter  mon adversaire  dès le premier  round,  mais bon pas facile  d'intimider un irlandais,  ces gars ont une mâchoire et un caractère à  toute épreuve. Je décidais donc de frapper  en partie  basse , ce fut  la bonne stratégie, au 2 rounds mon uppercut du gauche  a transpercé   la garde  de mon adversaire ..il met un genou à  terre l'arbitre le compte, il revient au combat,  je le touche une deuxième fois,  il peine à  se relever. Un troisième uppercut  viendra abrégé  le combat...j'etais champion d'Europe !!

 Quelles sont les émotions et les sensations après un titre comme celui-ci ?

J'étais sur un nuage,impossible de dormir durant 2 jours , je ne quittais plus ma ceinture,  je venais de réaliser mon rêve  de gamin...Accroché une ceinture de champion autour de ma taille.

Quels ont été tes objectifs après avoir obtenu le titre de champion d'Europe ?

Un autre combat m'attendait.  À  Marseille lors de la prestigieuse " Nuit des champions " je boxais contre la star  local le jeune surdoué " Mohamed Amara. Je crois ce soir là avoir livré  mon plus beau combat et ma plus belle victoire..le palais des sports de Marseille  était  plein à  craquer,  mon frère  Arnaud, mon médecin  et ami Jean-Marc pPoupel et quelques potes avaient fait  le déplacement exprès pour  me voir boxer. Robert Rite était dans mon coin.. je ne pouvais pas perdre. Ce fut mon tout dernier  combat,  j'avais 35 ans.

Après ta carrière as-tu souhaité transmettre ton expérience dans un club ?

J'ai ouvert un club( l'école havraise de sport de combat ) pendant  quelques  années, j'ai  formé  de bon combattants qui sont devenus des champions tel que Jonathan Sauteur champion de France de kickboxing ou encore  Gaëtan Mirez champion de Normandie de Muay thaï pour ne citer  qu'eux...Après quelques années j'ai  arrêté l'enseignement,  mon autre rêve de gamin commençait à  me titiller...et si je faisais du cinéma !!.

Steven Da Costa ne pourra défendre son titre au jeux olympiques de Paris, le Kickboxing lui n'a jamais pu être présenté aux jeux, quel est ton opinion à ce sujet ?

Faire les JO doit être un sacré  kiff... c'est la compétition " amateur " la plus ultime.  Malheureusement trop de " sports " qui n'ont  pas leurs  place y sont représentés .l'avantage pour Da Costa ç est  qu'il restera dans l'histoire  comme le seul et unique  champion olympique de karaté , l'inconvénient c'est  qu'il  ne pourra pas  vivre ça  une seconde fois....à  moins que.

Peux-tu nous parler de ton "après carrière" ?

L'arrêt de la compétition à  été  brutal pour moi, on avait décidé,  à  ma place qu'il était temps que j'arrête de boxer. Je devais  terminé ma carrière  sur un championnat du monde et sortir  un DVD  sur la préparation du boxeur, rien de tout ça  n'a eu lieu....mais bon ,ceci est une autre histoire.

Tu as également entamé une belle carrière devant les caméras, peux-tu nous en parler ?

Donc histoire de continuer à " exister" sportivement  je décide de me créé une page " MySpace " ( l'ancêtre de Facebook ) ç était  super tendance à  l'époque. Je pouvais  y poster  des photos et vidéos  de ma gloire passé et ce qui devait arrivé ,arriva. Un jeune réalisateur,  Guillaume Tauveron, recherchait, pour son prochain  court metrage , un vrai  boxeur. Il me demande  de passer des essais,  je me rends à  Clermont Ferrand,  les essais  sont concluants.  En l'espace  de quelques jours  je me retrouve  1 er rôle  dans un court métrage fantastique son titre  " Survival" et comme un bonheur n'arrive jamais  seul ,ce même réalisateur  parle de moi à  un ami à  lui , lui même réalisateur de court métrage " fauché " ce dernier  avait  besoin d'un comédien un peu cascadeur qui n'avait pas  peur de prendre  des coups pour son court métrage d'action  " Surrender "..il avait  frappé à  la bonne porte !! Ç est  ainsi que je faisais  la connaissance  de Guillaume ( et oui encore un Guillaume ) Pierret  avec qui j'allais  faire  plusieurs tournages de dingue.  Guillaume Pierret qui aujourd'hui à  écrit et réalisé  le plus gros succès  du cinéma  français produit par Inoxyfilm et  Netflix, le très bon " Balle perdue " . Le film a cartonné  dans le monde entier.
Durant  le tournage de " Surrender " je fait la connaissance  de Mickaël Mongin autre réalisateur passionné de film d'action  et par la même occasion ami de Guillaume Pierret ( j'espère que vous me suivez encore ) Michael Mongin  m'a offert  mon premier rôle dramatique dans son court métrage  le plus abouti. Son titre " Stella" et un des premier  rôle dans son premier  long métrage " l'échange ".  J'ai  rencontré  et travailler  avec des gens incroyable  j'ai  donné la réplique et jouer aux côtés d' acteurs et actrices tels.... Bruno Solo, Jean-Marc Barr, Xavier Deluc , Claire Borotra, Victor Lanoux,Romain Duris,Simon Astier,Claire Chazal,Michel Jonaz,Adriana Karembeu, Mathieu kassovitz, Alban Lenoir,  Nicolas Duvauchel, Stephie Celma , Jean Dujardin, Mathilde Seigner, Yves Renier,Pierre Azema, Stephen Scardicchio,Bruno Pieri,Vincent Lanouvel , Boris Sirven ......enfin bref depuis 2008 ce n'est que du kiff et ça  je le dois à  trois personnes
Guillaume Tauveron, Guillaume Pierret, Mickaël Mongin....Merci à  vous de m'avoir donné une chance ç était  en 2008😉.
Par la suite j'ai  eu la chance de tourner avec de bon réalisateur de courts métrages
Bertrand Cazor ( en planque)
Clément Bernard ( le quai des égarés )
Richard Vandal ( Casus belli )
Yannis Cacaux ( dernier test)
Jason Tassy ( Annihilation)
Françoise Elong ( Big woman don't cry)
Pour ne citer qu'eux......

Le Havre compte quelques champions dans les sports de combat, est ce une tradition locale ?

Le Havre a toujours été  leader dans la boxe pieds poings à  travers toute la France.. bon nombres de boxeurs ont fait un beau parcours sportif  Slimane Amzaoui, Jonathan Sauteur, Youcef Lattaoui,coulybali Amadi, Bruno Maniguet, et tous ceux qui ont le courage de  monter sur un ring...

Pour terminer peux-tu nous présenter 3 champions de la région normande que tu apprécies ?

1 François Faouen ( boxe anglaise ) un véritable guerrier  des rings
2 Ben Boufalga ( bodybuilding naturel)  il a tout remporté..un exemple  de longévité et de caractère.
3 Alan Diaz ( kick boxing ) athlète complet percutant ,intelligent et endurant...un vrai plaisir que de le voir évoluer sur un ring.

Entretien réalisé par Grégory Constantin Août 2021

Contribution à la rédaction Fabrice Autret

Aimez et aidez le boulevard des artistes en un coup de pouce 

ARTICLES CONCERNANT DAMIEN LECONTE
EVENEMENTS CONCERNANT DAMIEN LECONTE

Palente Besançon HB – HAC handball

sam 18 février à 20h00 - 22h00

HAC Handball – CA Bègles

sam 25 février à 20h00 - 22h00

HAC Handball – Noisy le Grand HB

sam 11 mars à 20h00 - 22h00

Lomme Lille M. HB – HAC handball

sam 18 mars à 20h00 - 22h00

Inscrivez-vous à notre newsletter

Derniers profils